« L’extrême-centre » et la culture

« L’extrême centre » comme on le nomme désormais, au pouvoir avec Emmanuel Macron, ne semble guère avoir d’affection pour le monde de la culture. Il le considère, comme le dit le grand critique musical Alain Duault dans le Figaro, comme « une variable d’ajustement ». Variable surutilisée pour réduire l’exposition à un virus dont le but est de se multiplier comme tout ce

Lire la suite...