La grande illusion du 6 juillet 2022.

Nous avons entendu, en bien  plus précis, le discours d’E. Macron lors de sa déclaration pour être élu Président de la République. L’art du compromis n’est pas envisagé malgré les dires. Tout ce que Macron a prévu doit se réaliser, sans concession, sans discussion visant à accepter des propositions trop divergentes des orientations prévues. C’est à prendre ou à laisser. Y

Lire la suite...