Abandon des privilèges : Un peu d’histoire…

En 1789, le 4 Août, devant l’état alarmant tant de la société que des finances du Royaume, sur une idée du duc d’Aiguillon, le vicomte de Noailles propose à l’assemblée nationale  constituante l’abandon des privilèges, qui est voté dans l’enthousiasme général. Aujourd’hui, notre société n’est pas au mieux, ses finances sont au plus bas. Il n’y a plus de privilèges,

Lire la suite...