Pombie 1967-2017 – La saga des Gardiens (acte 5, 2007-2017) : Karine et Léon, la « dimension humaine »

Avec Karine DEPEYRE et Jean-Marc FERRI dit Léon, s’ouvre le dernier « acte » de la saga des Gardiens de Pombie : un acte inachevé puisque les deux co-gardiens sont toujours bien aux commandes et contents d’y être. Originaire de Saint-Etienne, Karine fait à Toulouse un mémoire sur « l’architecture en milieu rural » mais c’est « l’architecture de la montagne pyrénéenne » qui l’entraînera vers

Lire la suite...

Pombie 1967-2017 – La saga des Gardiens (acte 4, 1979-2006) : Guy SERANDOUR, le capitaine au long-cours

Quand, en juin 1979, Guy SERANDOUR pousse la lourde porte en fer du refuge de Pombie, il n’imagine pas  un instant qu’il va y passer 28 saisons ! Suffisamment de temps pour pouvoir y constater les effets du changement climatique ou l’évolution profonde des pratiques montagnardes, avec l’aide du Parc National des Pyrénées et sous l’impulsion de DECATHLON ! Breton

Lire la suite...

A Georges Labazée, grand voyageur.

Monsieur le président du Conseil Général des Pyrénées Atlantiques, Je viens de lire dans le journal La République des Pyrénées, édition du mardi 2 septembre 2014, une brève informant que le conseil Général des Pyrénées Atlantiques a été retenu pour présenter à Sidney, en Australie, devant le congrès mondial des parcs nationaux, l’expérience en matière de coopération entre les P.A.

Lire la suite...

Le Conseil Général et l'Ara Chloroptère

  Notre Conseil Général des Pyrénées Atlantiques, menacé d’extinction par F. Hollande, démontre une fois de plus son rôle déterminant dans la proximité rurale. A grand renfort de réception, c’est l’ambassadrice d’Argentine qui était reçue par G Labazée dans le cadre d’une coopération entre le département des Pyrénées Atlantiques et la province de Misiones. C’est là que se situent aux confins

Lire la suite...

Indignez vous!

On a déjà eu l’occasion à de nombreuses reprises de parler de la mauvaise gestion dans les strates de notre mille-feuille. En fait quand on regarde de près on se demande où l’on peut trouver des élus qui ont la décence de gérer l’argent public avec la rigueur qu’impose le déficit français actuel et l’effort qui est demandé au contribuable

Lire la suite...