À chacun sa vérité !

Depuis «Fin du monde ou fin du mois, …..nous devons traiter les deux», la transition écologique est au point mort. La seule préoccupation est  Croissance et  PIB. L’économie est devenue religion, le langage utilisé une langue morte psalmodiée, la dette une faute, un péché même, il faut faire pénitence ; comme l’observait, jadis, Bernard Maris, l’idée (crédule) d’une croissance infinie

Lire la suite...

Paradoxe de la micro-économie individuelle et de la macro-économie nationale.

Les économistes politiques de la macro-économie et les dirigeants qui mènent notre monde, en France entre autres, affirment que la consommation des citoyens doit être sans cesse plus importante dans tous les domaines : alimentation, énergie, matériel technologique, produits industriels, transports internationaux….; c’est essentiel pour la bonne tenue du PIB donc la santé du pays. Même les morts sont exploitables

Lire la suite...

L'argent, l'argent

C’est une préoccupation pour bien des humains. Mais elle n’est pas la même pour une femme seule pour élever ses enfants et une des 500 personnes les plus riches de France qui à elles seules détiennent 650 milliards, soit 30% du PIB de la France. L’évolution est aussi frappante : alors que le PIB progressait de 12% entre 2008 et 2018,

Lire la suite...

Mea culpa

Je ne vais pas revenir sur les aveux de M. Cahuzac. D’une part parce que je les trouve bien tardifs et trop liés à une opération de communication, mais aussi et surtout parce que cette affaire et ses retombées ont fait l’objet de suffisamment de conversations et de commentaires. Parlons plutôt de moi, et peut-être, de vous. Non, je ne fais

Lire la suite...