Hommage à la Terre,

J’ai appris de la Terre à être fière sans être orgueilleuse, j’ai appris d’elle à fixer mes racines partout où mes pas me conduisent, en solitaire ; j’ai appris auprès d’elle l’écoute, l’observance et les belles manières mais j’ai appris aussi auprès d’elle la colère, le tonnerre, ses frissons, ses tenues en hiver ou celles printanières en passant par l’automne et

Lire la suite...