Le désespoir des flics

Ce vendredi 19 avril 2019, les policiers de France sont descendus dans la rue. Ils se sont rassemblés pour dire leur souffrance face aux trop nombreux suicides des leur. En effet, ces gestes de désespoir ne cessent d’augmenter. La police, une administration bien particulière, qui connaît actuellement des difficultés. Mais est-ce que le problème est aussi simple qu’il y paraît

Lire la suite...

Les policiers contestent la légitimité de leurs syndicats

Le mouvement des policiers qui descendent dans la rue ne s’estompe pas malgré les promesses faites par le président de la République. Débloquer de l’argent c’est bien beau, mais ce n’est pas tout. La grogne a dans le fond une autre ampleur. De source « bien informée » voilà un aperçu des reproches formulés. C’est grave docteur ? Les syndicats sont politisés bien

Lire la suite...

Ras l’képi !

Depuis maintenant une semaine, le forces de police manifestent leur mécontentement dans la rue. Tout le monde savait bien qu’elles sont en première ligne sur plusieurs fronts : les migrants, l’état d’urgence, les banlieues, le terrorisme. Mais l’administration, la hiérarchie et les syndicats ont été débordés, ils n’avaient pas vu venir le mouvement ni estimé son ampleur. Quelle signification faut-il donner

Lire la suite...

Le sentiment d’insécurité

L’actualité immédiate offre des éléments de réflexion. Une starlette américaine, Kim Kardashian, vedette des émissions de télé-réalité, a été victime d’un vol à main armée. En soi cela ne devrait émouvoir que ses fans, mais les conséquences sont plus importantes que ne l’indique cette seule information. En effet après cet événement dont le préjudice en bijoux est évalué à 9

Lire la suite...

Indigne bouffonnerie

Il n’y a pas de mots assez forts pour qualifier le comportement de certains politiques qui profitent du drame de Nice pour se lancer dans une vaste campagne de démago-politicaillerie. Les politicards avancent tous d’un pas supplémentaire vers la déconsidération la plus totale de la part des citoyens français. Mais où cela va-t-il nous conduire ? Qu’il y ait eu des

Lire la suite...

Pau, stationnement réservé ?

Depuis maintenant quelque temps, certains syndicats de la police nationale font pression sur le maire de Pau pour obtenir la gratuité du stationnement des véhicules personnels des policiers. Étrange sollicitation de la part de ceux qui sont les garants du respect des lois et de la sécurité des citoyens. Devant le commissariat de la police nationale, rue O’Quin à Pau,

Lire la suite...

Pau, la police nationale laisse la main à la police municipale

À l’occasion des réunions hippiques qui se déroulent en hiver sur l’hippodrome de Pau, les automobilistes se montrent égaux à eux-mêmes, c’est à dire incapables de respecter les règles du stationnement. C’est bien connu, seule la répression est en mesure de modifier des comportements de ceux qui n’ont aucun respect des autres. La répression oui, malheureusement, mais par qui et

Lire la suite...

Pau. La guerre des prunes n’aura pas lieu

On ne peut s’empêcher de penser aux vespasiennes de Clochemerle lorsqu’on apprend ce qui se passe ici, à Pau, chez nous. Figurez-vous que les policiers municipaux sont allés traîner leurs guêtres et exercer leur maléfique pouvoir répressif dans un fief considéré par certains comme un espace sanctuarisé.  L’Affaire (avec un grand A) n’a pas vraiment été reprise par la presse

Lire la suite...

PAU. Des policiers municipaux la nuit

Les habitants de Pau savaient que la ville organisait le recrutement de quatre policiers municipaux pour assurer une surveillance de nuit. Pour l’instant ils ne sont dotés que de Tasers, mais plus tard…  Alors si apparemment tout le monde s’accorde sur la nécessité de ce nouveau dispositif,  cela pose quand même quelques questions.  L’histoire refait les mêmes parcours. En 1941,

Lire la suite...
1 2