Espagne – Politique : Entre corruption et Podemos, rien ne va plus !

En Espagne, les blocages sont nombreux depuis que la traditionnelle opposition PP-PSOE (Parti Populaire – Parti Socialiste Ouvrier Espagnol) a éclaté, lors des élections du 20 décembre des représentants au Congrès (Parlement à Madrid). Suite à l’apparition des nouveaux partis : Ciudadanos (40 sièges) et surtout celle de Podemos (69 sièges), le PP (123 sièges) et le PSOE (90 sièges)

Lire la suite...