Les temps changeraient-il ?

Il y a quelques années, des politiques, des citoyens, les réseaux sociaux criaient haro sur le baudet sur les enseignants, ceux d’où venait tout le mal ! : il y en a trop, les nouvelles technologies vont les remplacer, ils ne travaillent pas assez, toujours en vacances ou en grève, aucune autorité, râleurs perpétuels… Stupéfaction ! «Il va falloir assurer

Lire la suite...