La langue parfaite aurait existé mais !!!

Umberto Eco recherchait, en 1994, la «langue parfaite». Pour lui, Dieu s’adressa à Adam dans une langue parfaite, transparente, immédiate. «Après le Déluge, toute la terre parle encore une langue unique, associée à l’idée de concorde universelle». L’espace Schengen couvrait toute la planète. «L’orgueil va pousser les hommes à bâtir une tour haute comme le ciel, la tour de Babel.

Lire la suite...