Et si l’on parlait réforme des institutions ?

Où en sont la réduction du nombre de parlementaires, la mise en œuvre d’une représentation proportionnelle et la limitation des mandats ?Il semblait que le peuple français, qui s’éloigne manifestement de ses élus, en se détournant de façon significative des urnes, attendait tout d’abord une rapide réduction du nombre de parlementaires. N’était-ce pas d’ailleurs une promesse du candidat Emmanuel MACRON

Lire la suite...

Qui va limiter la vitesse ?

Lors d’une interview récente accordée à France bleu Béarn, le sénateur Max Brisson s’est dit particulièrement réjoui par le projet du Sénat de donner la possibilité aux départements ou aux préfets de relever la vitesse à 90 km/h à la place de l’État. Faut-il partager le même enthousiasme ? Quelles seront les changements que l’on peut espérer ou craindre ?

Lire la suite...

Il y a TOP et TOP ?

Un véritable tsunami s’abat sur le monde politique, élus ou pas, ainsi que sur le secteur publique : caste, gabegie, ambition, pouvoir, cumulard, oligarque, grassement payé, opacité, inaction à 90%, profiteur, dilapidateur à gogo et gaspilleur de l’argent des impôts, incapacité, gestion calamiteuse.., aucun comportement n’est jugé sérieux. Nettoyage et suppression sont les deux mamelles de la résurrection: Sénat, parlementaires,

Lire la suite...

Election au Sénat : Le FN rejoint le clan de l’UMPS. Le FNUMPS en prend la suite !

Il y avait ceux qui disaient que le Front National était différent. Certains, de plus en plus nombreux, voyait en lui une alternance possible : jusqu’à 25 % de la population française aux dernières élections européennes. Pour eux, le FN était tout sauf cette UMPS qui nous gouverne depuis si longtemps. Une UMPS aux politiques cumulards, avides de pouvoir, d’honneurs

Lire la suite...

A l'horizon 2021

 C’est en effet dans sept ans, selon, les engagements ou promesses du nouveau Premier Ministre, Manuel Valls, que l’inénarrable millefeuille français va connaître enfin une évolution. Sept ans, c’est long c’est surtout le temps qu’il faut pour que l’on risque oublier ce qui n’est encore qu’un projet aux contours mal définis. Pour y parvenir, beaucoup d’eau doit encore passer sous

Lire la suite...