Devant la souffrance, des animaux et les hommes ne sont-ils pas égaux ?

Un auteur aurait dit : «Ce que nous devons combattre, c’est l’anthropomorphisme, cette idée qui fait de l’animal un humain comme les autres. Ce que nous devons conserver c’est l’idée que l’animal n’est pas un objet, sans toutefois être l’égal des hommes. Qu’il a une sensibilité, des émotions, mais pas de conscience ou de sentiments». Cette affirmation, qui peut paraître

Lire la suite...