Marina Garbiñe et Salomé, princesses de Soumoulou…

Il est apparu opportun et judicieux à monsieur Pyc de discourir sur le village certainement le plus vilain du Béarn : le bourg de Soumoulou situé sur la route nationale qui double l’autoroute mitée de publicité criarde, qui joint Pau à Tarbes. Une route sans âme, parsemée de magasins d’usine aussi déprimants que les publicités. Un bourg connu pour sa foire hebdomadaire

Lire la suite...