Que penser des grandes écoles de commerce et de la finance?

Personne ne peut nier qu’au niveau: personnel, familial, travail, politique, commercial, financier, environnemental…, les conditions de vie se compliquent sur la forme et ne s’améliorent pas sur le fond : l’individualisme et le sectarisme sont partout. On prône la concurrence, la loi du plus fort, du plus beau, du plus fortuné….. Et tout cela conduit aux rivalités, à la violence,

Lire la suite...