Célébrons, célébrons ! Mais en reste-t-il quelque chose ?

Les journées nationales françaises sont, elles, en pleine croissance : on a instauré la journée nationale des gauchers (13 août), des hépatites (19 janvier), de la chips (22 janvier), du sommeil (19 mars), du fromage (8 avril), de l’égalité salariale, entre hommes et femmes (7 avril), de la mère, grand-mère, grand-père, de la femme…… Certains domaines, 7 fois plus importants

Lire la suite...